J'ACHETE - Télécommande pour Nikon D300
Bonjour, je cherche une télécommande (pour faire des Time lapse) pour un Nikon D300. Merci >>>


J'ACHETE - Télécommande pour Sony Alpha 600 ou Nex 5
Bonjour, je cherche une télécommande pour Sony Alpha 600 ou Nex 5 pour réaliser des Time Lapse. >>>


JE VENDS - Télé-objectif Nikon 70-200mm f/2.8GII ED VR
Télé-objectif Nikkor AF-S 70-200mm Focale : 70-200 mm Ouverture maximale : f/2.8 Ouvertur >>>


JE VENDS - Kit Elinchrom BRX 500 + accessoires
Kit Elinchrom "set to go" Compact BRX 500/500 comprenant : - 2 torches flash 500W réglables >>>


J'ACHETE - Soufflet macro repro dia
je recherche un soufflet à choix: Nikon PB6, Reprodia PS-6, Canon Minolta (SR mount)Extension Ma >>>


JE VENDS - Monopied pour studio
Marque: Cambo Hauteur: 2.70 m. Il y a une fixation pour appreil/chambre des deux côtés de la t >>>


JE VENDS - Vends drone Phantom 4 Pro + nombreux équipements
Bonjour, Je vends mon drone DJI Phantom 4 Pro au prix de CHF 1390.- qui a été acheté dans le m >>>


Contexte historique

De 2003 à 2008, la section région romande de PPS (Photographes Professionnels Suisse) s’est opposée à la suppression de l’apprentissage de photographe, option qu’avaient choisie nos collègues des autres sections.
 
Dans une lettre datée du 24 septembre 2008, Mme la Conseillère fédérale Doris Leuthard a informé Mme la Conseillère d’État du canton de Vaud Anne-Catherine Lyon qu’elle décidait de ne pas abroger le règlement d’apprentissage et d’examen de fin d’apprentissage de photographe avant 2013. Ce même courrier annonçait qu’un «nouvel organe responsable et actif sur le plan national doit être créé pour prendre en main la réforme de la formation professionnelle initiale».
 
Cette décision était la conséquence d’années de lutte, de discussions, d’interventions tous azimuts (presse, lobbying, etc.) et de la pétition envoyée à Mme Doris Leuthard, qui avait recueilli en un mois plus de 4'200 signatures dans toute la Suisse, afin d’éviter la suppression de l’apprentissage de photographe.
 
Une nouvelle association l’USPP (Union Suisse des Photographes Professionnels) a donc été créée en octobre 2008. Elle a immédiatement été reconnue par 99 % des membres de l’ex. PpS région romande. C’est cette nouvelle entité qui s’est vu confier la réforme de la formation professionnelle initiale de photographe.
 
Il faut rappeler que la divergence qui existait avec nos collègues de PPS (et du vfg) ne portait que sur l’aspect de la suppression de l’apprentissage. Nous possédons en Suisse une conjonction unique, grâce à une structure idéalement articulée: le CFC au niveau secondaire II et la formation ES au niveau tertiaire B. Il est également possible d'obtenir une formation HES dans ce domaine. Ce contexte est à même, selon nous, de répondre aux défis que traverse notre profession. Il est évident que notre métier évolue. Mais était-il nécessaire pour cela d’abandonner l’apprentissage, filière existante dûment reconnue au niveau fédéral, qui a fait ses preuves et que tous les pays européens nous envient?  
 
La cohérence de l’engagement de l’USPP pour la formation professionnelle est avérée, puisque notre association est également l’organe reconnu par la CDEAAS (Conférence des Directeurs d’Écoles d’Arts Appliqués) pour la mise en place du nouveau PEC (Plan d’études-cadres du design et des arts visuels) des formations E.S. en Suisse. À ce titre, l’USPP a paraphé sa mise en œuvre.
 
De septembre 2009 à février 2010, sur mandat de l’OFFT, nous avons mis sur pied une dizaine d’ateliers en partenariat avec l’IFFP (Institut Fédéral des hautes études en Formation professionnelle), afin de déterminer les contours de notre profession dans le futur. Cette analyse a constitué la colonne vertébrale du travail que nous avons réalisé pour aboutir à la nouvelle ordonnance. Nous avons alors constitué une commission de réforme, qui a piloté la conduite de l’Ordonnance de formation professionnelle initiale de photographe. Et le 19 mai 2010, l’OFFT nous a informés que notre demande de ticket provisoire était acceptée.

Par la suite, d’août 2010 jusqu’en novembre 2011, nous nous sommes réunis à de nombreuses reprises, tant à Berne qu’à Lausanne, afin de rédiger le Plan de formation. Nous avons aussi rencontré à Berne, à Zurich et à Vevey nos collègues photographes pour les informer de l’avancement de nos travaux, ainsi qu’une délégation de la CSFP (Conférence suisse des offices de la formation professionnelle).

Le 7 décembre 2011, nous avons remis notre demande ticket à l’OFFT qui nous informés le 13 janvier 2012 que notre requête avait été acceptée. La procédure de consultation a donc été lancée auprès des Cantons, des responsables de la formation professionnelle et des associations professionnelles concernées. Cette consultation s’étant parfaitement déroulée, nous nous sommes réunis le 4 juillet 2012 à la Maison des Cantons à Berne pour une séance de clôture des travaux de notre Commission de réforme.

Enfin, le 31 juillet 2012, Monsieur Blaise Roulet, vice-directeur de l’OFFT, a signé l’Ordonnance et le Plan de formation professionnelle initiale de photographe. Une nouvelle structure pour l’apprentissage de photographe va ainsi entrer en vigueur le 1er janvier 2013.