J'ACHETE - Télécommande pour Nikon D300
Bonjour, je cherche une télécommande (pour faire des Time lapse) pour un Nikon D300. Merci >>>


J'ACHETE - Télécommande pour Sony Alpha 600 ou Nex 5
Bonjour, je cherche une télécommande pour Sony Alpha 600 ou Nex 5 pour réaliser des Time Lapse. >>>


JE VENDS - Télé-objectif Nikon 70-200mm f/2.8GII ED VR
Télé-objectif Nikkor AF-S 70-200mm Focale : 70-200 mm Ouverture maximale : f/2.8 Ouvertur >>>


JE VENDS - Kit Elinchrom BRX 500 + accessoires
Kit Elinchrom "set to go" Compact BRX 500/500 comprenant : - 2 torches flash 500W réglables >>>


J'ACHETE - Soufflet macro repro dia
je recherche un soufflet à choix: Nikon PB6, Reprodia PS-6, Canon Minolta (SR mount)Extension Ma >>>


JE VENDS - Monopied pour studio
Marque: Cambo Hauteur: 2.70 m. Il y a une fixation pour appreil/chambre des deux côtés de la t >>>


JE VENDS - Vends drone Phantom 4 Pro + nombreux équipements
Bonjour, Je vends mon drone DJI Phantom 4 Pro au prix de CHF 1390.- qui a été acheté dans le m >>>


DIVERS - Suite de la soirée drones
Suite à la soirée drones et vu l’intérêt suscité, voilà un petit point sur la situation et les propositions USPP: >>>


Crise Coronavirus suite 2

Chers membres,

 

Nous espérons que vous allez bien et que le moral est bon.

 

Voila quelques indications pratiques et un point sur la situation:

 

- Les indépendants, donc non salariés, doivent entreprendre de façon individuelle les démarches nécessaires en remplissant le formulaire disponible sur le site de la confédération et auprès de votre caisse de compensation, par exemple ocas.ch , fer-ge.ch ou ciam-avs.ch .

Vous y trouverez les informations utiles sur votre cas particulier. Les indemnités auxquelles vous pouvez prétendre devraient être calculées sur votre revenu déclaré de l’an dernier.

Il est important que chaque photographe fasse cette démarche individuellement auprès de sa caisse personnelle.

- Syndicom allié à VFG, USPP et SBF à pu faire avancer les choses concernant les indépendants travaillant dans l’événementiel.. Voir la pièce jointe N°2 ci-dessous.

- Pour les structures (loyers commerciaux), c’est plus compliqué. d’un point de vue juridique, le fait de ne plus pouvoir exploiter votre affaire en raison de restrictions d’exploitation relevant de l’état de nécessité constitue un défaut de la chose louée. Vous pouvez en principe demander une baisse de loyer à votre bailleur. Cela ne vous libère cependant pas de l’obligation de payer l’intégralité de votre loyer actuel. Si vous parvenez à le faire dans les délais, continuez à le faire. Il sera toujours temps de réclamer ultérieurement une baisse de loyer lorsque la question d’une aide de la Confédération pour compensation des pertes de loyer et paiement des loyers en souffrance aura été clarifiée, ce qui n’est pas encore le cas.

 

- Si vous ne pouvez plus payer votre loyer, contactez votre bailleur par lettre recommandée. Exposez-lui votre situation et demandez une baisse de loyer. Si le bailleur accède à votre demande, réclamez une confirmation écrite. S’il refuse et vous adresse un commandement de payer avec délai à 30 jours et menace de résiliation de bail, respirez profondément 3 fois et déposez une demande de baisse de loyer dans les 30 jours auprès de l’autorité de conciliation. Faites-vous aider au besoin par l’Asloca.

 

Dans tous les cas, soyez conscients que tout le monde avance à vue et que la situation change de jour en jour, et pour tout le monde. Nous avons passé plus de temps à lire et consulter des âneries ou des rumeurs qu’à tomber directement sur des sources fiables d’information. La plupart des décisions, cantonales ou fédérales, pour l’attribution de fonds n’ont pas été prises. Même si votre demande n’est pas suivie d’effets immédiats, faites la démarche et ne désespérez pas.

 

Nous étudions les possibilités de demandes groupées (par exemple pour les 18 photographes genevois dont le mandat de photos d’écoles ne pourra sans doute pas être honoré). Nous vous tiendrons au courant des possibilités et continuons notre action au niveau associatif pour faire pression auprès des autorités. Les indépendants de la plupart des secteurs sont touchés comme nous.

 

L’avocat de l’USPP a été mandaté pour valider les points litigieux. Des questions reçues lui seront soumises. Par exemple, le problème des acomptes reçus sur des mandats annulés ou reportés. Comme nous le répétons toujours, les cas pour lesquels il existe un contrat entre vous et le client se dénouent avec infiniment plus de facilité. Nous sommes conscients que la plupart d’entre nous travaillent sur contrat oral ou au mieux sur un échange d’emails. Dans ce cas, la discussion et l’arrangement avec votre client reste la solution à privilégier.

 

Comme vous le savez sans doute, la prochaine quinzaine va être déterminante, tant au niveau sanitaire qu’à celui de l’engagement des pouvoirs publics.

 

En cas d’urgence ou si vous avez des difficultés à trouver ou remplir le formulaire adéquat, vous pouvez joindre Luca ou Pierre sur leurs portables (dans signatures email). Vous trouverez en pièce jointe un formulaire type. Nous remercions ceux qui nous ont envoyé des messages, des infos ou des liens. Nous avons répondu aux messages le nécessitant et ferons au mieux pour la suite des événements, avec la bonne humeur qui nous caractérise.

 

Prenez soin de vous, gardez le moral et à bientôt!

 

 

Luca Delachaux (Président)

Mobile: +41 79 575 11 20

E-mail: luca.delachaux@uspp.ch

 

Pierre Descombes (Responsable formation)

Mobile: +41 78 789 20 27

E-mail: pierre.descombes@uspp.ch



Pièce jointe 1: Formular 318.758.vers.20-03-2020-Französisch(1).pdf
Pièce jointe 2: info syndicom.pdf
Pièce jointe 3: Avis-de-droit-loyers_locaux_commerciaux_ASLOCA-1.pdf